En savoir davantage

Crématoire de l'entreprise
« Topf & Söhne », Erfurt
Vous trouverez de plus amples informations ici.

Lien

Lieu de mémoire « Topf & Söhne », Erfurt
Vous trouverez de plus amples informations (en anglais) ici.

Des Roms du Burgenland sont soumis à l'appel à l'occasion de la visite d'un officier SS supérieur à l'automne 1939 / au printemps 1940. Photo: United States Holocaust Memorial Museum, Washington

1940

Début de l'année

Des centaines de Roms et de Juifs viennois sont victimes du froid, de la faim et du travail forcé au cours de l’hiver. Les SS exterminent pour la première fois les détenus affaiblis par injections. Les SS font construire à côté de la place d’appel un crématoire d’après les plans de l’entreprise d’Erfurt, Topf & Söhne (Topf & Fils).

Janvier

La direction des usines Behring-Werke de Marburg/Lahn s’informe auprès des SS des résultats des expériences réalisées sur les prisonniers pour tester un nouveau vaccin contre la dysenterie.

3 avril

Ernst Heilmann, ancien député du Reichstag et président de la fraction sociale-démocrate du Landtag prussien, est assassiné par injection de poison.

Mai

Le commandant du camp, Koch, fait construire pour lui et sa femme un manège équestre.

30 mai

Le prêtre catholique Otto Neururer meurt après deux jours de torture dans le « Bunker ». Il avait baptisé un codétenu à la demande de celui-ci.

Juillet

232 membres des services secrets néerlandais et fonctionnaires sont internés à titre d’otages.

Septembre

Il est donné ordre d’enlever leurs dents en or aux morts avant la crémation. Depuis l’été, le crématoire dans le camp est en service.

Fin de l'année

7 440 prisonniers se trouvent dans le camp. Au cours de l’année, 1 883 détenus sont décédés.

< >