Les galeries souterraines

Une composante inséparable du terrain du camp sont les installations souterraines. Après que l'administration militaire soviétique eut fait sauter les entrées en 1947-1948, les galeries restèrent fermées durant plusieurs décennies. Depuis 1995, le système de galeries est accessible par un tunnel nouvellement aménagé. L'état dans lequel il a été trouvé à l'ouverture des galeries a subi le moins possible de transformations. Dans les anciennes chambres de montage se trouvent pêle-mêle des installations détruites de l'usine, des restes de la production et des éboulis. Les galeries sont en partie inondées par la nappe phréatique.

image

Galerie d´accès A

Une petite partie des galeries est accessible dans le cadre des visites guidées qui démarrent au Musée. On peut visiter une section d'une galerie longitudinale (Fahrstollen A) et trois galeries transversales, qui servaient jusqu'en juin 1944 d'hébergement pour les prisonniers.

image

Maquette des souterrains dans la galerie d'accès A

Dans l'entrée de la galerie d'accès A, des panneaux muraux informent sur les conditions de vie souterraine des prisonniers. Une maquette donne une idée des dimensions des installations souterraines.

image

Galeries transversales

Quatre galeries transversales servaient d'hébergement pour les prisonniers concentrationnaires de l'automne 1943 jusqu'à juin1944. Dans les « galeries-dortoirs » équipées de châlits en bois à quatre étages, régnaient des conditions d'hygiène catastrophiques. Plus tard, les détenus durent monter les missiles V1 dans ces même galeries transversales. La ferraille appartenant aux missiles V1, dispersée dans les galeries, témoigne de cette époque.

image

Photo : Sebastian Grimm

Une vue générale

L´accès aux galeries vu d´en haut.