Photo: Katharina Brand. Mémorial de Buchenwald

L'infirmerie des prisonniers

Au cours de l'été 1938, dans la zone de ce qui était appelé l'infirmerie, débuta la construction de deux baraques. Début 1945, l'infirmerie des détenus était constituée de six baraques, en partie en dur et sur cave. Cet agrandissement, qui avait été accéléré en raison d'épidémies et de surpeuplement, était avant tout le fruit des efforts tenaces des prisonniers chargés des soins.

Au camp de concentration, l'infirmerie ne servait pas uniquement aux soins médicaux : en 1941 eurent lieu dans cette section des sélections pour des convois d'extermination dans les établissements d' « euthanasie » et d'assassinat de Sonnenstein et de Bernburg. Dans les annexes de la « salle d'opération II » et dans les salles de malades, les médecins SS assassinèrent de nombreux prisonniers par injection.