image

L'exposition

a été inaugurée le 1er septembre 2001 au Mémorial de Buchenwald.

image

Survivantes dans l'exposition

Elisabeth-Rachel Grünebaum (devant) et Judith Rosenthal, deux anciennes travailleuses forcées, lors de l'inauguration le 1er septembre 2001.

image

Leur histoire

Lise London devant l'élément de l'exposition sur lequel est présentée sa biographie.

Les femmes oubliées de Buchenwald

L’exploitation des prisonnières dans l’industrie d’armement

Au cours des dernières décennies, le destin des prisonnières de Buchenwald a été peu évoqué. L’exposition « Les femmes oubliées de Buchenwald » documente pour la première fois, au travers de 24 biographies, la vie des femmes et des jeunes filles dans les camps extérieurs du camp de concentration de Buchenwald, l’exploitation impitoyable, mais aussi leur volonté de survivre.

Stations de l’exposition

Septembre 2001 - avril 2002 : Mémorial de Buchenwald

Avril 2005 - octobre 2005 : Mémorial du Maréchal Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris - Musée Jean Moulin

Avril 2006 - juin 2006 : Bibliothèque Abbé-Grégoire, Blois

Mars 2007 - mai 2007 : Centre régional d'Histoire de la Résistance et de la Déportation, Montpellier

Septembre 2008 - novembre 2008 : Debrecen, Hongrie

Janvier 2010 - mars 2010 : Musée juif, Budapest