Photo: Naomi Tereza Salmon. Mémorial de Buchenwald

Le bâtiment de la désinfection

Lorsque Buchenwald devint à partir de 1942 une plaque tournante pour la main-d'œuvre en provenance de toute l'Europe, la SS fit construire un bâtiment servant à la désinfection. Dans ce bâtiment, les nouveaux arrivants devaient se défaire de leurs vêtements civils et de tous leurs biens personnels, avant d'être rasés et désinfectés. Dans les salles de désinfection, les vêtements étaient traités contre la vermine. Ensuite, les prisonniers étaient poussés à travers un tunnel souterrain jusqu'à l'entrepôt voisin.

Aujourd'hui, les salles de la désinfection abritent l'exposition d'art du Mémorial ainsi que des expositions temporaires.