Photo: Katharina Brand. Mémorial de Buchenwald

La cantine des prisonniers

À partir de 1941, les SS exploitaient un magasin dans le camp, appelé la cantine des prisonniers, afin d'épuiser l'argent que recevaient les détenus de leurs familles. En échange de l'argent du camp, il était possible d'acheter des marchandises achetées à bon marché ou fabriquées dans le camp. Les salles sont aujourd'hui consacrées au travail pédagogique des mémoriaux, ainsi qu'à des expositions temporaires et des manifestations.