Des prisonniers libérés lors de la première cérémonie à la mémoire des morts du camp de concentration de Buchenwald. À l’arrière-plan, le monument de commémoration provisoire, 19 avril 1945. Photo: Donald R. Ornitz, U.S. Signal Corps. National Archives Washington

19 avril 1945

Lors d’une cérémonie à la mémoire des détenus assassinés du camp de concentration de Buchenwald, les survivants liront la promesse qu’ils ont faite, le Serment de Buchenwald : « Nous abandonnerons seulement la lutte quand le dernier des responsables sera condamné devant le tribunal de toutes les Nations. L’écrasement définitif du nazisme est notre tâche. Notre idéal est la construction d’un monde nouveau dans la paix et la
liberté. » Plus de 400 occupants sont décédés depuis la libération.

<