image

Foto: Walter Chichersky, U.S. Signal Corps. National Archives Washington

Des habitants de Weimar dans le camp

Dans la cour du crématoire, les soldats américains confrontent les habitants de Weimar avec les cadavres qui s'y trouvaient, 16 avril 1945.

image

Foto: Walter Chichersky, U.S. Signal Corps. National Archives Washington

Se rendre dans le camp

Le 16 avril, plus de 1000 habitants de Weimar (selon l'ordre du général Patton, en priorité des membres du NSDAP) ont dû aller voir le camp libéré.

16 avril 1945

14 h 00

Sur ordre du général George S. Patton, qui a inspecté Buchenwald la veille, 1000 habitant de Weimar doivent aller voir le camp de concentration. Dans la cour du crématoire, les soldats américains ont confronté les habitants de Weimar avec les cadavres qui s’y trouvaient. La photo de cette scène est la première de Buchenwald qui fut publiée le 18 avril 1945 dans le Times de Londres. Le major Lorenz C. Schmuhl est nommé officier en charge du camp.

Le photographe du Signal Corps, Walter Chichersky, documente avec son appareil photo le trajet des habitants de Weimar depuis la ville jusqu’aux fours du crématoire de Buchenwald. Non seulement de nombreux correspondants internationaux se rendent dans le camp et fixent par écrit et sur images les conditions qui y règnent, mais jusqu’à la fin du mois d'avril, le défilé des délégations de la Croix-Rouge internationale, du Congrès américain, du Parlement britannique, d’éditeurs américains, ainsi que de personnalités de la vie publique est ininterrompu.

< >