Les aires extérieurs du Mémorial du camp de concentration de Mittelbau-Dora. Photo: Sebastian Grimm

Nouvelle conception

L'aide prodiguée par l'État fédéral et l'État libre de Thuringe a permis à partir de l'an 2000 de réaliser une nouvelle conception globale du Mémorial. Une partie de la nouvelle conception fut la construction, achevée en 2005, d’un bâtiment muséal abritant une exposition permanente, l'information pour les visiteurs, la librairie, les salles de séminaires, les archives, la bibliothèque, les collections et les bureaux des employés.

L’aménagement de l’ancien terrain du camp, qui n’est pas encore achevé, sera effectué de manière à correspondre à sa signification de « monument commémoratif de l’époque » et de « monument commémoratif dédié à l’époque ». Le visiteur pourra ainsi l’appréhender comme un lieu historique, dans lequel il peut s'orienter aussi bien sur le plan fonctionnel qu'historique, et dont la priorité est de mettre en valeur et de rendre lisible des structures et des vestiges historiques.

Tandis qu’au cours des dernières années, la mise en valeur et le signalement de l’ancienne gare du camp (qui a servi jusqu’en 2004 de terrain de sport canin) et de l’aire de l’entrée du Mémorial ont été réalisés, l’ancien camp de prisonniers, dont les plus grandes parties étaient inaccessibles jusqu’en 1990, continue actuellement et continuera durant les prochaines années de faire également l’objet d’une mise en valeur. Celle-ci inclura de signaler les fondations des baraques et du tracé de la clôture du camp, ainsi que la protection des ruines de l’ancienne prison, dans laquelle, en 1944-1945, des détenus furent torturés par centaines et bon nombre assassinés.