Ancien camp de Dora, montage photo, 1945-1946. Photo : Mémorial du camp de concentration de Mittelbau-Dora

« Camp pour les Allemands expulsés »

Lorsque les derniers anciens travailleurs forcés eurent quitté le camp de Dora, ses baraques servirent à partir de décembre 1945, sous autorité allemande, de camp de réfugiés pour les Allemands expulsés de Tchécoslovaquie. De là, les « nouveaux habitants » furent répartis dans les communes avoisinantes du nord de la Thuringe. Le camp était en moyenne occupé par 5 000 hommes, femmes et enfants. Il fut dissous en juillet 1946.