Documentation photographique du montage des V2 à Mittelwerk, 1945. Photo : Mémorial du camp de concentration de Mittelbau-Dora

Le transfert de la production de fusées de Peenemünde au Kohnstein

La mise au point des fusées A4, conçues comme armes de terreur, dans l'enceinte militaire de Peenemünde sur l'île d'Usedom, a précédé la création du camp de concentration de Mittelbau-Dora. Au début de l'été 1943 s'y déroulait la production en série de cette arme, connue plus tard sous le nom de propagande « V2 », mais également dans les usines Rax à Wiener Neustadt et celles de Zeppelin à Friedrichshafen sur le lac de Constance.

Un grave bombardement aérien de la Royal Air Force dans la nuit du 18 août 1943 mit cependant rapidement fin à la production des A4 de Peenemünde. Leur fabrication subit les conséquences des bombardements alliés en juin et en août également dans les deux autres lieux de production. Le bombardement aérien de Peenemünde força la décision de transférer la production de A4 dans des régions moins dangereuses. Le choix tomba sur un système de galeries souterraines de la société de recherches économiques (Wirtschaftliche Forschungsgesellschaft, Wifo) dans le Kohnstein, près de Nordhausen en Thuringe. La Wifo y avait fait cuveler un dépôt de carburant souterrain pour la Wehrmacht depuis 1936 et celui-ci se trouvait pratiquement terminé à la fin de l'été 1943.