Monuments commémoratifs

La plupart des monuments et signes commémoratifs dans le Mémorial proviennent de l'époque de la RDA. Documents historiques de l'époque, ils n'ont pas été changés après 1990. Depuis s'y sont ajoutés des signes commémoratifs pour des groupes de victimes qui n'avaient pas ou peu bénéficié de l'attention auparavant.

image

Monument pour tous les prisonniers tués du camp de concentration de Mittelbau-Dora

Plaque de pierre avec les origines des prisonniers du camp de concentration de Mittelbau-Dora. Dédiée à toutes les victimes, elle se trouve sur la place de commémoration devant l'ancien crématoire.

image

Monuments pour les victimes juives ainsi que pour les Sintis et les Roms du camp

Depuis 2000, deux plaques commémoratives sont dédiées aux membres de ces deux groupes de victimes qui ont été persécutées et assassinées pour des raisons d'ordre racial.

image

Statue sur la place du crématoire

Le groupe de statues créé par Jürgen von Woyski en 1964 était à l'origine une contribution de la RDA pour l'aménagement du mémorial d'Auschwitz. Il montre cinq détenus aux mains entravées donnant l'impression d'être brisés. Avec la plaque dédiée à toutes les victimes du camp de Mittelbau-Dora, les statues forment le centre de la place commémorative devant l'ancien crématoire.

image

Relief en bronze dans le crématoire

Dans l'ancienne chambre d'incinération du crématoire se trouve un relief en bronze de deux mètres de hauteur du sculpteur Theo Balden de l'année 1979. Sur son large socle figure des corps décharnés, desquels monte une flamme symbolique se terminant en bourgeon.

image

« Place d'honneur des Nations »

En 1974, l'ancienne place d'appel a été empierrée et entièrement réaménagée. Elle est limitée par un muret avec des « Pierres des Nations », dédiées aux 21 pays desquels les prisonniers furent déportés à Mittelbau-Dora. Un piédestal en béton et un mur en arc de cercle ferment la place d'appel au sud. En 1979, un relief en bronze de l'artiste Heinz Scharr fut apposé. Il est sensé représenter la souffrance et le combat pour la survie des prisonniers.

image

Monument aux marches de la mort

Érigé en 1984 en souvenir des marches de la mort au printemps 1945. Sur un tableau sont indiquées les routes des convois d'évacuation et des marches de la mort. Des rappels similaires ont été installés en même temps à d'autres endroits dans le Harz oriental.

image

Photo : Torsten Heß

Plaque commémorative d'Anvers

À l'entrée des galeries souterraines, une plaque commémorative rappelle les victimes des missiles lancés sur la ville d´Anvers en Belgique.