Vue sur l'ancienne place d'appel, au fond, l'entrepôt, le crématoire et le bâtiment de la porte. Photo: Katharina Brand. Mémorial de Buchenwald

Au milieu du peuple allemand ...

Le camp de Buchenwald fait partie de l'histoire nazie, tout comme la mainmise culturelle sur la ville des classiques de Weimar. Tandis que les uns doivent vivre selon les règles et les normes de la « communauté populaire (Volksgemeinschaft - terme à connotation raciste) », les autres sont systématiquement poussés vers la mort par l'exclusion et la persécution. Cela touche au début des Allemands, puis des personnes de toute l'Europe et d'autres régions du monde ; elles seront près de 280 000 à être envoyées au fil du temps par la SS à Buchenwald.

En raison de la pléthore de destins, de documents, de récits et de vestiges, les visites guidées à travers le site ne peuvent contribuer qu'à fournir une première impression et une orientation. C'est pour cette raison que le Mémorial propose des projets à la journée ou sur plusieurs jours, au cours desquels l'histoire du camp de 1937 à 1945 peut être appréhendée au travers de biographies, d'évènements et de lieux. Les participants décident eux-mêmes quels sont les accès les plus adéquats pour eux, aussi bien sur le plan du contenu que de la méthode. Les collaborateurs du Mémorial encouragent ce processus d'acquisition, indispensable à une réelle compréhension des contextes.