L'échange de points de vues en commun est essentiel pour une visite du Mémorial. Photo : Mémorial du camp de concentration de Mittelbau-Dora

Encadrement pédagogique de groupes scolaires à partir de 15 ans

Le Mémorial offre un encadrement pour des groupes scolaires à partir de 15 ans. Un accompagnement pédagogique par les collaborateurs du Mémorial ne sert pas uniquement à transmettre des informations, mais doit aider les jeunes à surmonter la visite d’un ancien camp de concentration, à la fois sur le plan émotionnel et cognitif. La visite d’un mémorial n’est pas une visite « ordinaire » de musée, mais une expérience limite sur le plan des émotions, dont les effets sur des jeunes gens sont souvent mésestimés. S’ajoute alors au sentiment d’être dépassé sur le plan émotionnel, celui de l’être sur le plan cognitif.

La réflexion critique sur les crimes nazis exige une capacité à l’abstraction allant de pair avec le développement et ne peut être assurée qu’à partir d’un certain âge. Généralement, des élèves plus jeunes n’arrivent pas à analyser l’organisation bureaucratique de l’hécatombe ni la structure complexe du travail forcé concentrationnaire. Ils ne possèdent pas encore les connaissances historiques de base absolument nécessaires et ne peuvent donc saisir la portée ni de ce qu’ils ont vu, ni de ce qu’ils ont ressenti.

Une visite de mémorial concentrationnaire ne doit pas entretenir de manière affirmative les images historiques habituelles ou déclencher la consternation générale, mais elle doit remettre en question des prétendues certitudes et stimuler ainsi la réflexion, tout comme le regard critique sur l’histoire et le présent.