Projet pédagogique avec des documents historiques. Photo : Claus Bach

Teneurs de notre travail pédagogique

Les groupes de visiteurs approfondissent leurs connaissances d’après les recherches qu’ils effectuent dans les sources historiques. Celles-ci sont la base du travail de formation historico-politique du Mémorial. En font partie les vestiges du camp (comme, par exemple, le crématoire, la place d’appel ou les galeries souterraines), les archives (documents écrits, photographies, témoignages), des découvertes en provenance du camp, du matériel filmographique historique et les objets présentés dans les expositions aussi bien permanentes que temporaires.

Au centre de la transmission se trouve le destin des prisonniers et leurs biographies individuelles. Il est tenu compte de leur caractère unique, toutefois, elles sont replacées dans le contexte des acteurs et historique. Les thèmes abordés sont les raisons pour lesquelles les personnes étaient déportées dans un camp de concentration, et les conditions dans lesquelles elles vivaient, souffraient ou même mouraient. Ici, les thèmes de l’affirmation de soi et de la résistance jouent un rôle important : comme dans l’observation des coupables et des spectateurs, la perspective didactique est en permanence orientée vers l’action.

Un autre accent du travail pédagogique est l’étude des coupables et des complices ou encore de l’environnement social du camp de concentration de Mittelbau-Dora. Décisifs sont ici avant tout les motifs et les marges de décision, mais aussi les avantages personnels qui résultaient pour tout un chacun de la participation aux crimes nazis.

Seront en outre évoqués les opposants au nazisme ou les personnes qui soutenaient les persécutés. Les motifs éventuels qui les poussaient à se dérober à l’idéologie omniprésente et à la pression de la conformité, ainsi que la prise en compte des inconvénients ou même le risque encouru pour leur propre vie, sont également un élément important du canon de transmission. Les contextes historiques liés aux évènements du camp de concentration seront expliqués et également grâce à des exemples, des processus structurels, les causes de leur origine et leurs conséquences.

Dans le travail pédagogique de transmission du Mémorial, il ne s’agit pas de redessiner les coulisses de l’ancien camp de concentration, pas plus que n’y figurent les terribles évènements qui se sont produits jour après jour dans ce lieu. Il s’agit davantage de faire comprendre, en s’appuyant sur l’exemple du camp de Mittelbau-Dora, quelles peuvent être les conséquences de l’ancrage légal de l’inégalité et du darwinisme social, ainsi que de l’auto-proclamation de la supériorité raciale d’une société.